Elisabeth Engel
corner left-topcorner right-top
 
Reprendre la main
Contactez-nous au 03 88 35 51 94 | Voir la carte
corner left-bottomcorner right-bottom

Mon positionnement dans le champ du travail

Après une formation à l’ergonomie, animée notamment par Jacques Durrafourg, j’ai souhaité approfondir une compréhension théorique du travail.

Ainsi, je me suis formée à la psychodynamique du travail au Laboratoire de Christophe Dejours Psychanalyse Santé Travail au CNAM Paris dès 1996.

Sensibilisée à l’observation, à l’analyse des situations de travail et l’écoute des salariés, je suis animée depuis 27 ans par une curiosité et un intérêt pour ce champ, toujours vivaces.

Observation des situations de travail; intervention en équipe pluridisciplinaire avec ergonome et kinésithérapeutes sur des problématiques liées aux TMS (Troubles Musculo-Squelettiques); bilans de compétences jeunes et adultes; animation de Groupes d’Analyse des Pratiques et Supervisions dans des champs diversifiés; entretiens psychologiques menés auprès de chômeurs en difficulté dans leur rapport au travail, managers en embarras vis-à-vis de leur fonction, salariés en souffrance au travail ….représentent quelques exemples des expériences qui ont enrichi ma pratique clinique du travail dans la complexité de ses dimensions collectives et individuelles.

Ayant par ailleurs occupé par trois fois des fonctions managériales, en particulier dans un service fonctionnant sur une logique de marché, j’ai pu appréhender les facettes complexes de l’animation d’une équipe, la tension permanente entre les préoccupations de l’équipe dirigeante et celle des intervenants.

J’ai aussi porté la psychodynamique du travail en Alsace, par le biais de l’animation de formations, dans le cadre du D.U. Analyse du travail et de l’activité-Ergologie, du Master 1 Intervention Sociale, Conflits et Développement de la Faculté de Sociologie, ainsi qu’à la Faculté des Sciences de l’Education.

Et puisque la psychodynamique du travail vise la compréhension des phénomènes du plaisir et de la souffrance au travail, la question des Risques Psychosociaux a ainsi constitué naturellement, un champ d’intervention et de travail théorique.

En savoir plus sur ma Contribution à une réflexion sur les risques psychosociaux et actions

Ma participation à un certain nombre de colloques dans le champ des théories de l’activité (Psychodynamique du Travail, Clinique de l’Activité, ergologie), a enrichi mes questionnements quant aux implications de l’acte de travailler.

La dimension psychosociologique et sociologique des groupes, ainsi que la dimension systémique des organisations sous-tendent également mes interventions.

Mes interventions collectives en entreprise s’appuient sur une visée éthique de l’entreprise : toute violence, dérive, difficulté, est à interroger de manière collective, à savoir, au regard de l’organisation du travail.

Cette perspective ( ce positionnement) a également présidé à l’écriture avec d’autres co-auteurs, d’un texte sur le harcèlement moral au travail présenté au 2ème Congrès International de Psychopathologie et Psychodynamique du Travail, Violence et Travail, en 1999.

En savoir plus sur ma Contribution à la question du harcèlement moral et actions

Elle ne s’inscrit pas dans une lecture psychopathologique traditionnelle, duelle, entre un pervers narcissique et sa victime, mais d’un point de vue questionnant l’organisation du travail.

Ainsi posée, la question du harcèlement moral s’interroge d’une autre manière : Quel a été le rôle joué par l’organisation du travail ?

Qu’est ce qui se joue collectivement pour que « cette dérive » soit possible ?

Cet angle de lecture évite les écueils d’une position victimaire et de surcroit la recherche d’un bouc émissaire.

Il guide mes interventions et renvoie de fait à la responsabilité des collectifs, de chacun, dans ce qui se joue dans une organisation.

Il a une autre conséquence : celle de redonner le pouvoir d’agir, de ne plus subir, et ainsi redevenir acteur.

La question du travail nécessite d’être traitée de manière avertie dans ce qu’elle touche l’intimité et l’identité des personnes au plus profond d’elles-mêmes, nécessite d’être averti quant à la complexité du et des liens Homme-Travail.

Ma double compétence psychologie clinique, psychanalyse/analyse des situations de travail, psychodynamique du travail ; me semble pouvoir répondre à cette nécessité. 

Contactez-moi

Téléphone: 03 88 35 51 94
Portable: 06 77 60 16 10

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les horaires

Selon vos disponibilités et
uniquement sur Rendez-vous

Demande de rendez-vous

Où suis-je ?

18 rue de Soleure
67000 Strasbourg

Plus d'information
Reprendre la main sur son destin